Visualisation du fichier CSV pour l'export des fiches de type : Candidats - Total des fiches : 2
"datetime_create","datetime_latest","Titre calculé","Nom","Image de présentation (c'est obligé ;-)","Proposé par","Présentation"
05/07/2018 08:53:55,05/07/2018 08:53:55,"Christian LENOIR","Christian LENOIR","ChristianLenoir_christian-lenoir.jpg","la Commune de Plombières","Christian Lenoir, 46 ans, possède une exploitation laitière dans le village de Hombourg à Plombières. Depuis peu, il s'est lancé dans la culture de chanvre et en possède aujourd'hui 3,5 hectares. Pour l'instant, il s'agit encore d'une phase de test, la tige sera seulement commercialisée cette année, mais les débouchés futurs de cette plante sont prometteurs : textile, plastique, impression 3D, batterie électrique, carrosserie, cellulose, etc.

Christian est un agriculteur engagé qui n'hésite pas à prendre des initiatives novatrices et à se lancer dans de nouveaux projets. Il fait notamment partie des pionniers de la coopérative aujourd'hui bien connue de FAIREBEL. Il participe activement à la vie de sa commune via la commission Agriculture et n'hésite pas à promouvoir une agriculture plus durable. 

La culture de chanvre est encore rare en Wallonie, elle présente pourtant de nombreux atouts : culture sans pesticide, haute qualité des produits et grande diversité de ses valorisations. Christian a le mérite d'avoir choisi une diversification qui ne rentre pas dans un courant classique et permettra de renouer avec cette culture historique, aujourd'hui devenue indispensable pour nos nouvelles technologies. C'est pourquoi la commune de Plombières souhaite mettre cet agriculteur à l'honneur."
05/07/2018 08:48:50,05/07/2018 08:48:50,"Christophe & Sabine DARCHAMBEAU","Christophe & Sabine DARCHAMBEAU","ChristopheSabineDarchambeau_christophe-sabine-darchambeau-2.jpg","l'Association Régionale des Éleveurs et Détenteurs de Bétail de Herve-Fléron-Visé","Christophe Darchambeau s'installe comme agriculteur laitier en 2008. Lors de la crise laitière de 2014, Christophe et son épouse, Sabine, sont confrontés à deux options : soit ils empruntent et s'endettent fortement pour augmenter leur troupeau de vaches, en espérant atteindre un revenu décent ; soit ils diversifient leurs activités afin d'augmenter leurs revenus. Le couple décide alors de commencer quelques visites d'écoles. Ensuite, ils investissent eux-mêmes dans des locaux pour recevoir et animer les activités proposées. Aujourd'hui, le couple travaille à temps plein sur l'exploitation et vient même d'engager une personne pour la saison estivale. 

Leur ferme pédagogique compte 80 vaches laitières, des génisses, veaux, moutons, lapins, cochons, poneys, ânes, poules et une volière qui abritent des paons, faisans et canards. Trois grandes activités y sont organisées : des stages pendant les vacances, l'animation d'anniversaires et les visites d'écoles. Cette année, entre 1000 et 2000 enfants sont venus visiter ou vivre à la ferme. 

Avec la raréfaction des exploitations agricoles, le rôle des fermes pédagogiques est essentiel pour faire connaître et expliquer la vie, la production, les contraintes et le travail d'une ferme. C'est pourquoi l'AREDB de Herve-Fléron-Visé souhaite mettre cette ferme à l'honneur."

Télécharger le fichier d'export au format csv